Facebook 1Twitter 1Google 1LinkedinPinterest badge red 1Icone instagramIcone youtubeWordpress carreBlogger carreTumblr logo blue 128Flus rss

 

Appel à textes Sampoésie du 28.10.2017 : à vos plumes !


 

 

 

Que vous inspire cette photo ? A vos poèmes #Sampoésie. #orange #lune #arbre #automne #hiver #halloween #écrire #poésie.

Crédit photo : Pixabay

 

Le défi de la semaine est publié. Place cette semaine à l’étrange, au feu d’une lune, à l’habit dépouillé de l’arbre. Halloween ou simple ode à la nature, mi-saison entre automne et hiver, changement d’heure : toute la palette des possibles s’offre à vous… Alors, que vous inspire cette photo ? Vos textes sont attendus jusqu’au vendredi 03.11.2017 à minuit. Belle inspiration à tous !

 

Le défi d’écriture #Sampoésie, c’est aussi le tableau Pinterest : chaque semaine, le défi en épingle et toutes les archives des photos utilisées comme inspiration. Piochez vos inspirations dans plus de 50 visuels aux nombreux thèmes pour toutes les saisons... À vos plumes.  

 

Besoin d’infos supplémentaires ?

  • Le tag Sampoésie sur ce blog vous explique l’ensemble du projet.

 

 


 

 

 


 

 

✑ Poésie ✑ Atelier d'écriture ✑ Sampoésie

Commentaires (2)

1. VIEULLE MICHEL 28/10/2017

#sampoesie

Te rappelles-tu mon amour l'arbre au cheveux d'or qui a l'aurore de nos vie nous racontait les histoires de ses racines de sel ?

Je suis cet arbre qui insensible aux vents et aux chaleurs, immobile dans le désert des hommes n'en finit pas de croire qu'il peut toucher l'or des planètes.

Et je me tends et je m'étends toujours plus fort,
et je crois encore que mon tronc si puissant ne subira point les assauts du temps
Les assauts de ce monde d'où je crois encore et encore que des planètes, je toucherai l'or.

Je suis cet arbre à l'aurore
seul sans compagnie et sans or qui croit, oui qui croit encore,
qu'il n'est pas mort.

A l'aube mordorée
Le bois millénaire
Sculpte le reflet des planètes
Sur l'envers des rêves

L'envol séculaire
D'une autre Terre

Dans tes prunelles une planète d'or dans laquelle se mire l'arbre de vie.
Telle est ma destinée, la conquête de tes yeux, l'amour

A l'aube aurifère striée de l'arbre noir, où la vie puise ses magies, en compagnie du silence et du vent, j'attendrai ton âme.

2. sandradulier (site web) 28/10/2017

Merci pour votre belle participation, Michel. Bonne soirée et bon dimanche.

Ajouter un commentaire