Livre d’Or

28 message(s) dans le livre d'or

Vous avez  apprécié votre visite sur ce site ou envie de partager votre expérience de lecture ? Laisssez ici vos témoignages. Merci pour ce précieux retour. Vous pouvez aussi m'envoyer un message privé.


    • Anne Negri Le Mer 30 jan 2019
    Bonjour Sandra, tu es ma découverte spéciale en ce jour du 30 janvier 2019.
    Merci, oh merci d'aussi bien manier les mots, quel plaisir !
    Trop rares ces fameux mots, voire inexistants aujourd'hui, à moins de se replonger dans nos anciens auteurs chéris.
    Merci à toi donc, je me suis inscrite sur ton Pinterest, d'ailleurs c'est là que je t'ai trouvée avec ta jolie plume. Et bien sûr ton Facebook :) Passe une très belle journée, namasté . Anne ton amie pour la vie
  • Ma chère Sandra, ma douce amie,

    C'est toujours avec autant de joie et de bonheur que je te découvre au fil des blogs, sur G+, sur FB,
    et sur d'autres sites et c'est purement sublime, j'ai spécialement apprécié ta phrase "Il n'y a rien de plus révélateur qu'un écrit d'après minuit", car bien souvent c'est l'heure à laquelle j'écris !! Comme tu le dis si bien "il y a une profondeur dans ces abysses" et oui je pense comme toi "que chaque plume à sa place dans le cœur des lecteurs" ... C'est tellement merveilleux d'écrire pour le plaisir ! Et quand on obtient un retour, quelques mots, un sourire, un merci, c'est juste magique :-) Continue de nous faire rêver de tes belles pensées, tu as cette tendresse qui nous est commune et ce don de remanier les mots ! Avec toute mon affection et le souvenir de notre rencontre que je garde précieusement dans mon cœur, gros bisous
  • Plume fine, légère comme une brise de printemps, mais aussi profonde qu'on le veuille ou non.
  • « Plume funambule » : deux mots si proches, pourtant si différents, deux idées de la légèreté, deux idées de la ligne, associées au fil des mots par un élan lyrique et doux dont Sandra Dulier seule a le secret. Mêlant d’un même trait le poids des sentiments, la course de Chronos et mille et un regards embrassant l’horizon, sa poésie questionne, caresse et transporte, au gré de vers plus libres que le vent, vers des contrées insoupçonnées, si lointaines, si intimes, que l’âme et le cœur y découvrent, surpris, certains de leurs plus beaux atours.
  • Pour la légèreté et la profondeur d'une plume trempée dans un encrier de désirs, de prières, de beaux paysages, de voyages... Merci Sandra .

Écrire un message sur le livre d'or