Appel à textes Sampoésie du 01.10.2016 : à vos plumes !


 

 

 

Défi Sampoésie du 01.10.2016 - Ecrire un poème sur la photo - appel à textes pour publication gratuite.

 

 

Voici le visuel de la semaine : commentez ce billet ou rejoignez la communauté #Sampoésie sur Twitter. Vos textes sont attendus jusqu’au vendredi 07.10.2016 à minuit. Belle inspiration à tous !

Besoin d’infos supplémentaires ?

  • Le tag Sampoésie sur ce blog vous explique l’ensemble du projet.
  • Les publications déjà parues sont disponibles en lecture libre sur la plateforme Issuu.

 

 

 

Accéder directement à la revue poétique "Au coin du Poème" - les textes du 03.09.2016

 

 

 

 

Accéder directement à la revue poétique "Au coin du Poème" - les textes du 10.09.2016

 

 

Sandra Dulier, auteur, poète, initiatrice  et animatrice bénévole du défi littéraire #Sampoésie.


 

 

 

 


 

 

 


✑ Poésie ✑ Atelier d'écriture ✑ Sampoésie

Commentaires

  • Elizabeth magnus
    Le papillon
    De tes ailes papillon !
    Tu te poses sur la pierre ronde
    Lisse et glisses de tes pattes fragiles
    De tes ailes papillon !
    Tu visites le monde
    Avec le temps que tu vis
    De tes ailes papillon !
    Entouré de pierres rondes
    Dans le monde que tu visites
    De tes ailes papillon !
    Il est bon de battre ses ailes
    Vers de nouveaux paysages
    De tes ailes papillon !
    Tu vis peu de temps
    Profite de cette existence pleinement
    Pour vivre ton bonheur .
    De tes ailes visite !
    Tu voles de douceur et de légèreté
    Dans ce monde hostile
    Plein de merveille.

    Corinne Thomas
    • sandradulier
      Merci Corinne pour cet élan sur les ailes du papillon. Belle semaine à vous.
  • Prime Dominique
    Au dessus des frontières
    Quelle que soit la manière
    Haute dans le ciel
    Lune de miel
    Chante l’univers
    Fleur du désert
    Êtres surnaturels
    Entrez dans la lumière
    Au loin les chimères
    Cherchent un endroit salutaire

    ©Dominique Prime Octobre 2016
    • sandradulier
      Merci Dominique pour ce poème en partage. Il sera ajouté avec plaisir à la revue.

Ajouter un commentaire