Facebook 1Twitter 1Google 1LinkedinPinterest badge red 1Icone instagramIcone youtubeWordpress carreBlogger carreTumblr logo blue 128Flus rss

 

Méthode #1 en 10 étapes : comment écrire sans inspiration ?


 

Créer inspiration citation Sandra Dulier

 

 

 

Qui n’a pas connu le syndrome de la page blanche ? Voici 10 clés d’entrée pour ouvrir l’imaginaire. En vous souhaitant de fertiles écritures.


 

1. Décider du support :

⇒ Les classiques :

  • bloc-notes fétiche ;
  • journal intime ;
  • papier blanc ou coloré ; 
  • feuille lignée, quadrillée ;
  • agenda périmé et peu utilisé ;
  • papiers de récupération ;
  • des idées ?

⇒ Les numériques :

  • clavier, tablette ; 
  • smartphones, mobiles ;
  • autres technologies.

⇒ Les actes et gestes intermédiaires :

  • micro, dictaphone ; 
  • dessin, croquis, gribouillages ;
  • des idées d’expressions transitoires ?


2. Choisir son outil d’écriture  :

  • stylo ;
  • crayon ;
  • voix ;
  • clavier ;
  • et vous, quelle préférence ?


3. Préparer son environnement :

  • s'installer confortablement ; 
  • boisson chaude ou froide ;
  • musique ou pas ;
  • nourriture ou jeûne ;
  • objet aimé ;
  • coin d’écriture ; 
  • bougie parfumée ;
  • la place aux bonnes ondes dans la maison ;
  • endroit rituel ou à l'inverse inédit ;
  • vos rituels et lieux les plus inspirants ?
     

4. Libérer son mental :

  • utiliser la respiration abdominale ; 
  • noter sur papier ses soucis et déchirer la feuille ;  
  • se centrer sur un lieu apaisant (mer, paysage apprécié) ;
  • fermer les yeux, s’allonger ;
  • s’autoriser cette musique qui fait du bien ;
  • et vous, comment décompressez-vous ?


5. Fixer un thème ou un mot-clé :

  • un souvenir de la journée ;
  • un élément naturel observé en promenade ;
  • la météo, la saison, l’humeur du jour ;
  • au hasard du dictionnaire, piocher dans 10 mots de la même colonne le plus inspirant ;
  • demander à un proche trois mots et en garder un ;
  • évoquer un nom, un verbe ou un adjectif ;
  • vos idées ? 


6. Noter les mots :

  • spontanés, sans barrière ni censure ;
  • jouer des champs lexicaux Vocabulaire  ;
  • accepter les mots qui n’ont aucun lien entre eux ;
  • varier le menu en utilisant verbes, adjectifs, noms, adverbes ;
  • toujours dans l’écriture ?

7. Exprimer les pensées sensitives ou perceptions mentales :

  • odeurs ;
  • saveurs ;
  • couleurs ;
  • bruits ;
  • textures ;
  • laissez vagabonder l’imaginaire.


8. Acter les émotions :

  • je suis ;
  • je ressens ;
  • j'ai ;
  • je me souviens ;
  • lâchez prise.


9. Assembler quelques mots :

  • une citation ;
  • une phrase ; 
  • un vers ;
  • un conte ;
  • une nouvelle ;
  • un roman ;
  • un recueil ;
  • l’amorce devrait débloquer les freins. 


10. Défi réussi :

La page blanche est un très vague souvenir !

 

 

J’ai simplifié, éclairci au maximum et listé cette petite aide à l’écriture (en version imprimable ici) afin de vous rendre la tâche un peu plus facile. Je précise également que le syndrome de la page blanche n’est pas en soi une fatalité. N’oubliez pas d'écouter votre corps et votre esprit : la fatigue peut être muse ou… son pire ennemi !  Pensez qu’écrire doit rester un plaisir et un jeu. Le langage des lignes est une liberté à préserver.

 

Sandra Dulier Auteur


 

 

 


✑ Atelier d'écriture

Ajouter un commentaire