Facebook 1Twitter 1Google 1LinkedinPinterest badge red 1Icone instagramIcone youtubeWordpress carreBlogger carreTumblr logo blue 128Flus rss

 

Réforme de l'orthographe : les mots racinaires


 

Orthographe defintion

 

 

 

 

Les mots sont une parure, parfum de sensations, écrin d’imaginaire. Ils ouvrent bien au-delà d’une simple page. Les lettres des mots sont racinaires et affectives. J’avoue n’écrire qu’en l’orthographe de mon enfance : le lien à ces mots-là est bien trop fort pour les trahir.

 

Je sais le viscéral et l’illogique… Un peu comme la poésie ! Et sans doute est-ce là leur beauté commune. J’aime le mot comme la versification libre et la littérature française en ses écritures scolaires et pleines. Les mots sont affectifs comme l’enfant qui marche à peine et qu’on peine à voir grandir.

Grandit-elle cependant cette orthographie « nouvelle » d’une fin de siècle et de millénaire ? En quoi un nénuphar est-il l’oignon d’une autre île ? Je n’ai pas cette réponse.

L’auto-édition me permet la liberté de mon écriture et le choix de mon orthographie. À tort ou à raison, je reste dans cette calligraphie à présent ancienne. Que nul ne me juge comme réactionnaire. Cette orthographe-là est aussi celle de ma pensée et de ma musique. Une phrase est un rythme graphique inconscient, heureusement !

J’écrirai quoi qu’il arrive en absolue conviction des pulsations d’un cœur qui jamais ne trahira sa plume. Cependant, si mes écrits devenaient inintelligibles pour une future jeunesse éduquée autrement, je proposerais sans doute mes textes en cet autre langage codé. Une version bis de mon site est-il à envisager ? Pour l’instant, je retourne à mes anciennes libertés si durement acquises et profondément chéries tout en vous soupoudrant de mes distorsions et néologismes qui sont aussi toute l’originalité du poète.

 

Liens utiles :


Une plume funambule entre hier et demain qui vous souhaite dès lors un bon week-end,
Sandra Dulier, auteur de Fleur de Poésie, Source de Vie


 

 

 


✑ Francophonie ✑ Actualités ✑ De vous à moi

Ajouter un commentaire