Facebook 1Twitter 1Google 1LinkedinPinterest badge red 1Icone instagramIcone youtubeWordpress carreBlogger carreTumblr logo blue 128Flus rss

 

✑ Automne

Poésies d'automne


 

 

Je cherche - citation - poésie - automne - Sandra Dulier

 

L’automne n’a rien à envier au printemps des poètes… Il peut également m’inspirer un texte ou l’autre. La poésie se lit au gré des saisons comme le fil migrateur des pensées les plus silencieuses. Octobre a ouvert ses portes et déposé à la porte de mes écrits ces poèmes que je partage aujourd'hui avec vous. Note importante : les visuels proposés ont le format idéal pour un partage optimisé sur Pinterest. À vos épingles.

 

Lire la suite

Vidéo : Inspiration poésie d’automne


 

 

Une inspiration automne video poésie

 

Découvrir la vidéo Youtube d’une inspiration de saison
entre fauves et feux.

 

Lire la suite

Pinterest : un tableau sur l'automne à découvrir


 

Si je devais nommer l'automne

 

 

Feuille d'automne... Sur le papier froissé des mots... Bonjour septembre...

 

 

Lire la suite

Bonjour octobre


 

     

Octobre nous accueille dans ses couleurs d'un sommeil doucement annoncé.

L'automne enfile son écharpe de brume en ses matins plus frileux.

Les magasins se parent d'orange pour accueillir l'enfantine et incontournable Halloween.

Aux citrouilles, lampes ou soupières, ajoutons sur nos tables les beaux fruits et légumes de saison

aux jolis noms évocateurs de parfums et de plaisirs :

cèpes, bolets, topinambours, potimarrons, noix, navets, panais ou châtaignes.

     

    

   

Octobre

    

 

       

 Octobre, entre feux et langueurs, invite parfois aussi à une certaine mélancolie...

J'associe toujours cette saison à la superbe chanson "Octobre" de Francis Cabrel :

 

  

"Le vent fera craquer les branches

La brume viendra dans sa robe blanche

Y'aura des feuilles partout

Couchées sur les cailloux

Octobre tiendra sa revanche"

  

  

  

     

 

   

 

Accueillons chaleureusement ce bout d'octobre au coin de nos foyers.

Que ce mois soit pour vous lumineux et, pourquoi pas, bercé de poésie ?

Lâchez un peu vos ordis pour les pages douces savourées au fond d'un lit

ou sous le plaid chaud près d'une flambée quand le bois craque ses pépites...

  

 

   

Matin d'Octobre

       

C'est l'heure exquise et matinale

Que rougit un soleil soudain. 

A travers la brume automnale 

Tombent les feuilles du jardin.

   

      

Leur chute est lente. On peut les suivre 

Du regard en reconnaissant

Le chêne à sa feuille de cuivre, 

L'érable à sa feuille de sang.

      


Les dernières, les plus rouillées, 

Tombent des branches dépouillées : 

Mais ce n'est pas l'hiver encor.

  

   

Une blonde lumière arrose 

La nature, et, dans l'air tout rose,

On croirait qu'il neige de l'or.

  

  

 François Coppée

in Promenades et Intérieurs

 

 


 

 

© Sandra Dulier

01/10/2014

 

 


 

Lire la suite

Le mois d'août en septembre : entre Ostende et poésie

 


 

 

 

  

Vu la météo actuelle en Belgique,

il semble qu'un second été s'installe.

Profitons de cette douceur digne d'un été indien 

où l'or, scintillant sur le champ des silences,

nous invite à la rêverie :

chant d'automne.

 

 

  

"Août couve, septembre fait naître." (dicton français)

 

 

 

Allez en bord de mer,

à Ostende, 

picorer des crevettes

sur le quai aux poissons.

C'est merveilleux de recevoir ainsi

dans un petit pot de paradis

quelques fruits de mer

volés aux mouettes.

 

 

  

Mouette Ostende

 

 

  

La mer, ô combien elle a écumé mon imagination

sur une aquarelle de la talentueuse Adyne Gohy !

 

 

 

Sous l'écume du temps

 

  

Il en aurait à raconter,

ce vieux rafiot tout rouillé,

de ce temps de mer

où il était force et fier,

de ses tempêtes essuyées

en lointaines marées.

 

 

Il aurait à espérer

des retours de sel caréné,

mais seule l'île déserte d'un port

sera son dernier fort.

Il gît, à moitié démâté,

héroïque anonyme oublié.

 

 

Seul son ancien capitaine

vient se remémorer la sirène

de ses souvenirs enfouis

de toute cette houle de vie

et, sous la croix du marin,

il marche en pélerin.

 

 

Certains amis sont morts

non loin de ce port

dans un bateau

jeune et beau

qui n'a pu résister 

aux vagues brisées.

  

   

Il en aurait à raconter

ce vieux rafiot tout rouillé

de ce temps de mer

où il était force et fier...

 

 

   

  Le Marin Ostende

  

 

 

L'automne sera beau entre champs, forêts et vagues.

Une belle fin d'été à vous.

   

   

  

Vagues Ostende

 

 


 

Bonus de dernière minute :-) 

Deux univers décalés 

  

   

Bashung - A Ostende 

 

      

"Nos souvenirs
Font des îles flottantes
À Ostende"

 

 

 

 

 

Le chanteur Arno, natif d'Ostende

  

 

 

Je choisis de partager cette reprise de Jacques Brel

"Voir un ami pleurer"

  

   

  

 

    

Le festival Disneyland®Paris Sand Magic  avait consacré cet été

une sculpture de sable pour les 65 ans de cette figure emblématique d'Ostende.

  

  

Arno 

   

 

 

 


 

© Sandra Dulier

07/09/2014