La poésie de la semaine : J'aimerais écrire

 Temps de lecture : 2 minutes.

 

Triangle surrealisme

 


 

J'aimerais écrire
avec une mine de rien

pour que les mots
soient légers, aériens.

Ouvrir un nuage,
en explorer le coton

dessiner des mirages,
inventer des avions.

Cueillir le papier fin
des sentiments oubliés

ou cultiver un poème
sous un arbre fruitier.

 

Note : J'adore le surréalisme, et plus particulièrement l'univers de René Magritte. Cette image de 95C, trouvée sur le site communautaire Pixabay, m'a complètement séduite. Ceci n'est pas un Magritte, mais cette inspiration me rappelle les ciels de mon peintre belge préféré.  

Si vous musardez sur mes pages poétiques, vous aurez sans doute découvert une plume un brin funambule, équilibriste et souvent à la lisière du sens. Mes textes et leurs néologismes particuliers offrent souvent des strates de lecture très différentes. La magie de votre regard est à chaque fois de réinventer mes poèmes, de leur offrir d'autres paysages et couleurs. Chaque regard est une vibration. Chaque lecture, une réinvention. J'aime cette idée de co-création permanente.

Quand je regarde un tableau surréaliste, je dessine ma propre histoire avec des signifiés bien différents du peintre. Mais de là résulte à mes yeux la magie du surréalisme. Je partagerai sans doute encore d'autres coups de coeur contemporains. Et vous, aimez-vous le surréalisme ? Quel peintre en particulier ? Je suis impatiente de vous lire. 

 

 

Sandra Dulier, Plume Funambule

MES LIVRES


 

 


✑ Poésie ✑ surréalisme ✑ De vous à moi

Ajouter un commentaire